Accueil / Ça bouge dans le coin / Quand 400 artisans boulangers-pâtissiers révoltés passent à l’offensive digitale avec un annuaire en ligne…

Quand 400 artisans boulangers-pâtissiers révoltés passent à l’offensive digitale avec un annuaire en ligne…

Depuis 1970, le nombre total de Boulangeries Pâtisseries est passé de 55 000 à 29 000. Un nombre qui fait peur au pays de la viennoiserie et du bon pain !

Et pour cause ! On remarque qu’un tiers des entreprises du secteur agroalimentaire est en liquidation chaque année et celles qui sont au premier rang ne sont autres que des boulangeries-pâtisseries ! Preuve que ce métier est en déclin et pourtant, les Français sont toujours autant accros au pain au chocolat !

L’une des raisons principales de ce déclin s’explique essentiellement par l’essor des produits industriels qui n’hésitent pas à jouer de coups marketing pour donner une image faussement artisanale de leurs produits tout en proposant des tarifs parfois identique à une boulangeries faisant du fait maison sa marque de fabrique.

De plus, le nombre de boulangeries pâtisseries ayant recours aux produits surgelés ne faisant même plus leur propre gâteaux ou viennoiseries s’est également très largement répandu.

Préférant le côté pratique à la qualité du fait maison les consommateurs finissent par ne plus pouvoir différencier ces « boulangeries trompe l’œil » d’une bonne boulangerie pâtisserie ou l’artisan se lève à 4h00 du matin afin d’offrir à sa clientèle au lever du jour de fabuleux produits fabriqués à l’huile de coudes avec des matières premières de qualités.

Quand le digital rencontre l’artisanat

Face à ce besoin de reconnaissance et d’un savoir-faire ancestral que de nombreux pays dans le monde nous envie 400 artisans boulangers pâtissiers ont décidé de s’unir à travers l’association de la Charte St Honoré, couplé aux talents marketing de l’agence digitale Monwebamoi.fr de la région Parisienne qui leur a offert la réalisation d’un annuaire en ligne après avoir découvert un coup de gueule du Boulanger niçois Frédéric Roy porte parole de l’association et fervent défenseur du croissant pour une appellation tradition comme pour la baguette.

 

Près de 180 000 signatures pour un retour de la vraie gastronomie !

Une pétition a été lancée pour la reconnaissance de l’artisanat et des métiers de la boulangerie et de la pâtisserie. Elle a déjà obtenu le chiffre extraordinaire de plus de 180 000 signatures en à peine quelques jours !

Grâce à cet annuaire, l’association souhaite aider le consommateur à ne plus aller dans ces « boulangeries-pâtisseries de faussaires » qui se prétendent artisanales et qui vendent au final des produits de mauvaise qualité, et au prix fort ! Espérons que cette initiative soit entendue et partagée le plus possible pour redonner une vraie valeur au savoir-faire artisanal Français.

Aussi intéressant:

Développez votre activité ainsi que votre chiffre d’affaire avec Mon-Pain.fr !

Si nous vous disons qu’il existe une solution très peu onéreuse qui permet de développer …

Un commenaitre

  1. A mon avis, je pense que le probleme c’est que les jeunes et ceux qui ne sont pas sensitive dans cette partie de haut gout et art de boulangerie traditionel de France ne percevoise pas et achete sans pouvoir reflechir les importants naturel et bio. ingredients necessaire pour avoir et deguster du vrai bon pain

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :