Accueil / Pâtisserie / Christophe Michalak ouvre sa première pâtisserie

Christophe Michalak ouvre sa première pâtisserie

La Michalak Masterclass est fermée pour le mois d’août, et le Michalak TakeAway également, mais la bonne nouvelle c’est que Christophe Michalak revient à la rentrée avec un très beau projet. Le champion du monde de pâtisserie va en effet ouvrir sa première pâtisserie. Eh oui, jusqu’ici le pâtissier travaillait pour les autres, il a ainsi fait ses armes chez Fauchon, Pierre Hermé ou encore Ladurée avant de devenir chef pâtissier de l’hôtel Plaza-Athénée. Il faudra attendre 2013 pour que l’homme ouvre sa première école boutique Le Michalak Masterclass et le Michalak Takeaway au 60 rue du Faubourg Poissonnière. On y déguste le Fantastik, le dessert signature du jeune quarantenaire dont la particularité est d’être un gâteau rond d’un diamètre de 18 cm dont la garniture change chaque jour. Vous pouvez aussi y savourer des kosmik, des desserts servis dans d’adorables verrines et qui se déclinent dans toutes les saveurs originales imaginées par le chef. Mais alors, qu’est ce qui nous attend dans cette première véritable pâtisserie du 16 rue de la Verrerie, à deux pas de l’Hôtel de Ville ?

Les Bisounours dit « Kalin »pour la prochaine boutique#christophemichalak

Une photo publiée par Christophe Michalak (@christophe_michalak) le

Bientôt les roukoukous#christophemichalak#ouverture fin septembre

Une photo publiée par Christophe Michalak (@christophe_michalak) le

Bientôt les roukoukous#christophemichalak#ouverture fin septembre

Une photo publiée par Christophe Michalak (@christophe_michalak) le

Un de mes péchés mignons…un praliné coco caramélise surmonté d un croustillant amande et grué#christophemichalak #krakkrak#septembre

Une photo publiée par Christophe Michalak (@christophe_michalak) le

C’est sur les réseaux sociaux que le juré de Qui sera le prochain grand pâtissier tease ses nouvelles créations. Au menu : des cakes touchés par la grâce michalakienne et qui ne ressemble donc à rien de ce qu’on connait. Attendez vous aussi à une nouvelle gamme made in Michalak avec la tarte klassik, une tarte qui devrait se décliner au grès des saisons. Le bec sucré a également préparé de nombreuses mignardises telles que des pralinés coco caramélisé surmonté de croustillant amande et des koonies, une création maison qui mêle brownie et cookie, car quoi de mieux que les pâtisseries hybrides, la mode qui déferle sur la planète food ? On pourra même trouver des confiseries à l’image des roukoukous qui rappelleront de gourmands souvenirs d’enfance aux amateurs de roudoudous. On ne sait pas s’ils seront à la guimauve mais il y aura bien des nounours chez Michalak et ils répondront au doux nom de kalin. La pâte à tartiner de la maison s’appelle taka tartiner, histoire de célébrer la passion pour les « k » de monsieur Michalak alors vivement l’ouverture de la boutik de Christophe Michalak !

 

Source

Aussi intéressant:

Dissolution du RSI dans six mois

Le RSI (Régime Social des Indépendants) fait depuis de nombreuses années l’objet de critiques de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :