Flash Info
Accueil / Boulangerie / Près d’un employeur sur trois a du mal à recruter en France

Près d’un employeur sur trois a du mal à recruter en France

Certaines entreprises ont du mal à trouver des travailleurs manuels qualifiés, des chauffeurs de poids lourds, mais aussi des personnes qualifiées dans le paramédical, selon une étude de Manpower.

C’est un paradoxe : malgré un taux de chômage très élevé, près d’un employeur sur trois en France affirme rencontrer des difficultés à recruter, d’après une enquête du groupe de travail temporaire Manpower publiée dimanche 24 mai. Parmi les secteurs ou métiers les plus recherchés, et donc les plus concernés, se trouvent les artisans et ouvriers qualifiés, des chauffeurs et du personnel administratif.

Selon cette étude, « 29% des chefs d’entreprise interrogés ont des difficultés à trouver les compétences qu’ils recherchent », contre 21% en 2014. Au niveau mondial, la proportion est encore plus importante, puisque 38% des employeurs sondés dans une quarantaine de pays font le même constat.

Des métiers parfois dévalorisés

Pourquoi tant de difficultés à recruter ? Les employeurs avancent principalement un« manque de compétences techniques », loin devant un problème de candidats« disponibles », un manque de savoir-être, d’expérience ou des « prétentions salariales trop élevées ». La difficulté va croissant avec la taille de l’entreprise, constate par ailleurs l’enquête.

« En France, depuis une dizaine d’années, nous manquons d’artisans et de travailleurs manuels qualifiés parce que ces métiers sont dévalorisés et l’apprentissage en échec. L’offre de commerciaux, elle, n’a pas suivi une hausse sensible de la demande, stimulée par la croissance de l’e-commerce. Et pour les chauffeurs-livreurs, le coût d’accès pour exercer ces métiers est trop élevé par rapport à ce qu’ils peuvent apporter et aux conditions de travail qu’ils imposent », explique au JDD Alain Roumilhac, président de ManpowerGroup.

Face au problème, les chefs d’entreprises ont aussi leur part de responsabilité. « Seules 59% des entreprises déclarent adopter des stratégies RH pour y remédier », comme chercher à recruter « des profils atypiques » ou former en interne du personnel aux compétences recherchées.

 

Pour cette enquête, Manpower dit avoir interrogé 41 748 employeurs dans 42 pays au cours du premier trimestre 2015. Pour le volet francais, un échantillon de 1 002 entreprises de toutes tailles a été interrogé.

 

Source: FranceTV Info

Aussi intéressant:

Dissolution du RSI dans six mois

Le RSI (Régime Social des Indépendants) fait depuis de nombreuses années l’objet de critiques de …

Un commenaitre

  1. Philippe Magniant

    Bonjour,
    J’ai 52 ans
    Je suis salarié dans une entreprise,
    J’ai mon permis Pl
    Je souhaiterais changer mon milieu professionnel,
    Sachant que je suis de Picardie et j’aime beaucoup le pain et les artisans boulangers,
    Je fais régulièrement mon pain à la maison.
    J’ai un fils pâtissier et nous aimons ce métier de bouche

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :