Accueil / Boulangerie / Axéréal et Dijon Céréales se regroupent pour former le 2e groupe meunier français

Axéréal et Dijon Céréales se regroupent pour former le 2e groupe meunier français

Les groupes coopératifs Axéréal et Dijon Céréales ont décidé de regrouper leurs activités meunerie, Axiane et Dijon Céréales Meunerie.

Dijon Céréales est le 1er groupe coopératif agricole et agroalimentaire de Bourgogne/Franche-Comté. Il compte 3 800 agriculteurs adhérents en Bourgogne, Franche-Comté, Champagne-Lorraine et Rhône-Alpes

De son côté, Axéréal est le 1er collecteur de grains en France avec 13 000 adhérents et une collecte de 4,7 millions de tonnes. Implanté sur une dizaine de départements, son siège social est basé à Olivet, sur la commune d’Orléans, dans le Loiret. Le groupe emploie 3.200 salariés dans neuf pays, pour un chiffre d’affaires d’environ trois milliards d’euros.

«Ce rapprochement a véritablement du sens, en s’appuyant sur une complémentarité des offres et des zones géographiques », expliquent Philippe de Raynal et Pierre Guez, directeur général d’Axéréal et  directeur général de Dijon Céréales.
Ceux-ci estiment que ce rapprochement sera « bénéfique et positif pour les clients de la meunerie des deux groupes et leurs salariés».

Le nouveau groupe meunier produira plus de 430 000 tonnes de farine et comptera 600 collaborateurs.
Il exploitera 10 moulins et 6 plateformes de distribution, « assurant ainsi une forte proximité à ses clients ».

Cette nouvelle société proposera une offre plus large, grâce à la complémentarité des marques (en propre ou collectives) : il s’agit de Banette (grand Ouest), Festival (grand Est), Croquise, Le Petit Mitron, Ebly, Treblec (sarrasin), Lemaire (bio).

Cette société entrera en activité à compter du 1er juillet 2015. Elle fonctionnera avec un conseil de surveillance présidé par Pierre Guez et un directoire présidé par Tanguy Poupart.

 

Source: France 3

Aussi intéressant:

Le pain espagnol si différent du pain français ?

Difficile de goûter au pain espagnol quand on a goûté au pain français. Toutefois, si …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *