Flash Info
Accueil / Boulangerie / Julien Mancelin fabrique les meilleurs croissants de Seine-et-Marne

Julien Mancelin fabrique les meilleurs croissants de Seine-et-Marne

Deux fois second de ce même concours, Julien Mancelin a finalement décroché le Graal.
Ses croissants, fabriqués dans sa boulangerie de Courpalay, ont été élus les meilleurs du département par le syndicat des boulangers !
IMG_3311.JPG
Le croissant, ce symbole de la viennoiserie, véritable baromètre de la qualité d’une boulangerie, méritait bien un concours. Tous les ans, le syndicat des boulangers du département détermine quel artisan réalise le meilleur croissant, par l’intermédiaire d’un test à l’aveugle. Le 6 novembre dernier, chaque boulanger s’étant prêté au jeu devait amener quatre croissants à Melun.
Rigueur

Le jury, composé de professionnels, de retraités de la boulangerie ou de particuliers, se prête alors au petit jeu de la notation, sur la base de quatre critères objectifs. « Nos croissants reçoivent une note sur leur aspect, leur goût, leur cuisson, et enfin leur couleur », développe Julien Mancelin, 33 ans. Le jury délibère et informe d’abord les cinq premiers de leur présence dans le top 5.

Ces derniers doivent attendre pendant une longue semaine avant que le palmarès ne soit révélé lors d’une soirée à Melun. C’est seulement à cet instant que Julien Mancelin a su qu’il remportait enfin le Graal. Pour le concours, il assure ne pas avoir utilisé de recette différente qu’au quotidien, juste avoir fait à peine plus attention aux détails que d’habitude, rigueur de concours oblige.

Les clés pour réaliser le meilleur croissant seine-et-marnais ? « Du bon beurre, de la bonne farine grâce au Moulin Bourgeois et du savoir faire », confie-t-il.

Publicité

Après avoir travaillé à La Ferté-sous-Jouarre ou à Mouroux, ce jeune professionnel est l’heureux patron de sa boulangerie à Courpalay – près de Rozay-en-Brie – avec son épouse Julie, depuis 2007. C’est donc dans un petit village qu’il exerce désormais, dans une ambiance différente : « Ici c’est assez petit pour que tout le monde se connaisse », détaille-t-il.

À Courpalay, les clients ne sont plus à convaincre de la qualité du travail du boulanger. En revanche, quand Julien Mancelin pourra fièrement accrocher l’autocollant certifiant qu’il fabrique le meilleur croissant du département de Seine-et-Marne sur sa vitrine, cela lui servira de publicité supplémentaire.

« Fierté personnelle »

Et c’est en effet quasiment le seul bénéfice qu’il pourra tirer de cette récompense. « C’est une fierté personnelle. Des curieux risquent de venir grâce à ce prix. De toute façon, le bouche à oreille, il n’y a rien de mieux », assure le jeune homme.
Satisfait de la reconnaissance par ses pairs, Julien Mancelin ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. Il ambitionne en effet de remettre son titre en jeu l’année prochaine. L’occasion de remettre la main à la pâte.

Source: LaRepublique77

Aussi intéressant:

Dissolution du RSI dans six mois

Le RSI (Régime Social des Indépendants) fait depuis de nombreuses années l’objet de critiques de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :