Flash Info
Accueil / À Savoir / Devenir Compagnon Boulanger ou Pâtissier

Devenir Compagnon Boulanger ou Pâtissier

Etre Compagnon, c’est considérer son métier non pas comme une fin en soi, mais comme un moyen de se découvrir et de s’épanouir à travers lui.
Un Compagnon doit apprendre sans cesse, être volontaire, droit et fidèle dans ses engagements, avoir un goût marqué pour la liberté de penser et d’entreprendre et vouloir transmettre son savoir-faire.

Au-delà d’un savoir-faire, c’est donc un véritable savoir-être que les Compagnons proposent aux jeunes pour apprendre un métier en se donnant les moyens de réussir sa vie.

Grâce à un réseau d’entreprises artisanales de qualité, de Compagnons boulangers, pâtissiers, chefs d’entreprise ou responsables d’entreprise prêts à retransmettre leur savoir-faire, vous recevrez un perfectionnement de qualité qui vous mènera à un bon niveau professionnel et qui vous ouvrira de nombreuses perspectives pour réussir votre vie.

Nous sommes des hommes de métier groupés en une association régie par la loi de 1901.

Comme depuis des siècles, le succès du Compagnonnage tient à la volonté de confronter des hommes de métier, jeunes et anciens.

Ces rencontres sont une source de richesses incomparables et constituent les bases du Compagnonnage.

La tradition du voyage est très vivante. Dès qu’ils sont titulaires de leur CAP, les jeunes en perfectionnement changent de ville de résidence tous les ans.

C’est un moyen privilégié offert à tous, pour parfaire leurs connaissances professionnelles et culturelles.

 

Deux métiers ancestraux, créatifs, passionnants, innovants, profitables et valorisants…

Avec une moyenne de 340 visites par jour, les boulangeries-pâtisseries sont les commerces alimentaires les plus fréquentés par les Français.

 

PROFIL

Professionnel alliant habileté technique et sens du commerce, le boulanger-pâtissier fabrique lui-même ses produits, à partir de matières premières alimentaires choisies et variées. Il connaît les procédés de fermentation et de panification (phases successives de travail et de mise au repos de la pâte). Il possède un savoir-faire adapté à chacune de ses spécialités : baguettes, pains spéciaux (complet, aux céréales…), pâtisseries (à base de farine, de crème …) et confiseries (à base de chocolat, amandes…). Chaque jour, par une succession d’opérations à respecter, des activités très diversifiées, des conditions et un rythme de travail particuliers à sa profession, le boulanger-pâtissier assure une qualité de produits et de services pour fidéliser la clientèle.
Il est impossible d’exercer ce métier sans posséder une sensibilité culinaire et avoir envie de partager son savoir-faire avec ses clients. Pour fabriquer des produits de qualité, le boulanger ou le pâtissier doivent être habiles de leurs mains et respectueux des recettes, mais avoir aussi un sens scrupuleux de l’hygiène. Il doit enfin savoir innover et proposer de nouveaux produits.

COMMENT ET OÙ APPRENDRE ?

Les nouvelles techniques facilitent le travail et permettent de réaliser une multitude de produits journaliers afin de répondre aux besoins des clients. Les farines et les ingrédients se diversifient pour répondre à l’évolution des goûts de la clientèle. Après son apprentissage en CFA, le boulanger ou le pâtissier doit donc se perfectionner. Il lui est indispensable de changer d’entreprise artisanale, afin d’acquérir de nouvelles méthodes de travail et de gestion.
Or, le voyage, c’est justement ce que nous proposons ! Brest, Paris, Dijon, Angers, Bordeaux, Clermont-Ferrand, Lyon, Toulouse, Lausanne, Tours et Nîmes, dans chacune de ces villes, un encadrement de compagnons va vous épauler, vous garantissant un hébergement et un travail de qualité. Les employeurs de nos itinérants sur le Tour de France sont principalement des Compagnons, atout majeur pour votre élévation professionnelle d’homme de métier.

CARRIÈRES

Le boulanger et le pâtissier exercent traditionnellement dans un commerce de proximité. La profession offre d’importantes opportunités d’emplois. Après quelques années d’expérience professionnelle artisanale et de compétence en gestion et comptabilité, il leur est possible de reprendre une entreprise ou d’ouvrir leur propre boulangerie-pâtisserie, ou encore se spécialiser en glacerie, chocolaterie ou confiserie. Ils peuvent aussi être embauchés dans l’hôtellerie-restauration, comme démonstrateurs, techniciens ou technico-commerciaux dans la meunerie, formateurs dans une école, ou encore chefs de production dans une entreprise en France ou à l’étranger.

Pour en savoir plus, rendez-vous ici: Devenir Compagnon

Aussi intéressant:

Drogue : la pratique des tests salivaires par l’employeur est autorisée

Nous faisons face depuis plusieurs années à une explosion de la consommation de drogues plus …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :